S’organiser pour mieux gérer le stress – Partie 2/2

Cet article est la deuxième et dernière partie de « S’organiser pour mieux gérer le stress – Partie 1/2« .

La première partie introduit une méthode en 7 étapes pour remettre de l’ordre dans sa vie matérielle. Cette deuxième partie est dédiée à la mise en place concrète d’un intérieur plus organisé donc moins générateur de stress.

Trier votre cafarnaum pour mieux gérer le stress

Une façon simple de procéder est de placer plusieurs cases sur le sol et commencer à placer différents éléments de votre bazar dans ces cases en mettant les éléments similaires ensemble. Il vous faut trier ces éléments d’une manière logique et pratique.

Demandez-vous à quel point chaque élément est nécessaire, et triez les éléments qui sont similaires. Par exemple, j’ai une boîte pour les choses qui pourraient être jetées, une autre boîte pour les fournitures d’écriture, deux corbeilles de couleur différentes pour les papiers traités et ceux à traiter, et ainsi de suite.

Maintenant que vous avez trié les différents éléments de votre bazar dans des cases intéressez vous au contenu respectif de ces cases. Demandez-vous pourquoi ces éléments sont souvent mal rangés et demandez-vous ce que serait un bon système qui permettrait de remettre ces articles facilement en place.

Peut-être que vous n’avez pas décidé d’un emplacement de stockage adéquat et clairement définis ? Peut-être que vous avez des articles que vous pourriez jeter mais vous n’avez jamais pris le temps de vous poser la question?

Demandez-vous quelles conditions doivent être réunies pour le contenu de cette case ne soit plus considéré comme du « désordre ». Cela vous permettra de mettre en place un système qui fonctionne sans que vous n’ayez à y réfléchir deux fois.

Chaque chose à sa place et chaque place à sa chose

Puisque vous passez en revu chacune des cases et que vous avez établi un système clair et pratique pour regrouper ces éléments ensembles, il est temps de définir une zone de votre bureau qui sera le territoire de ces éléments.

Où allez-vous mettre ces factures ?

Où allez vous stocker vos réflexions pour votre prochain projet ?

Si vous assignez un territoire proche de là où vous avez besoin de chaque article, il vous sera beaucoup plus facile de les ranger. De cette façon vous incorporez automatiquement le rangement votre bureau lorsque vous prenez et que vous ranger vos affaires.

Vous n’avez alors plus besoin d’allouer du temps à une telle tâche.

Attribuer des conteneurs appropriés pour les éléments

Faites un voyage dans le magasin de fournitures de bureau local pour avoir une idée de tous les différents types de contenants qui sont disponibles, ou commandez en ligne ce dont vous auriez besoin.

Vous pouvez acheter tout ce dont vous avez besoin sans problème car vous avez clairement identifié le besoin. Vous avez reconnu vos besoins réels : ne les combattez pas.

Si vous avez une bibliothèque trop petite, procurez vous en une grande au lieu de faire des rajouts avec des meubles supplémentaires ? Si votre poubelle est constamment sur le point de déborder, remplacez là par une plus grande ou utilisez en deux pour avoir à les vider moins souvent.

Si votre espace est restreint, pensez utiliser la verticale. Il existe beaucoup d’unités de stockage qui peut être monté sur les murs ou empilés verticalement. A noter également l’espace situé sous les tables. Beaucoup de choses peuvent tenir dans ces espaces pour ranger des produits ou du matériel peu utilisé.

Faites place neuve pour vous sentir plus disponible

Une fois que vous avez trié ce qui encombrait votre espace, choisi les conteneurs appropriés et attribué un territoire à chacun, prenez le temps de mettre les choses où elles doivent aller. Cela ne devrait pas prendre longtemps puisque vous avez un ordre établi. Les personnes organisées mettent des systèmes en place pour que la place de chaque élément soit évidente: ainsi ils n’ont pas besoin de passer de temps ou de prendre de nouvelle décision.

Par exemple, lorsque je reçois du courrier :

  • Je place automatiquement les factures et les relevés de compte dans un tiroir dédié aux finances
  • Le courrier indésirable dans la corbeille
  • Les magazines dans le porte-revues
  • Les lettres qui nécessitent un traitement autre dans ma boîte de réception.

Le plus grand bénéfice de s’organiser de pouvoir être concentré sans distraction quand on travaille et de pouvoir de régénérer quand on ne travaille pas. Travailler dans un espace auto-entretenu et épuré peut augmenter la productivité en fluidifiant votre flot de tâches.

Quand vous vous rendez compte que ce qui vous encombre diminue non seulement votre efficacité au travail mais aussi votre capacité à vous détendre, il est temps de prendre des décisions d’organisation fermes et définitives. Vous pourrez ensuite mieux vous concentrer sur votre travail réel puisque vous serez en mesure de trouver et de remettre chaque objet à sa place sans même y penser.

Voilà qui conclut cet article en deux parties sur l’organisation de votre intérieur personnel ou professionnel de façon à mieux gérer le stress de votre quotidien.

Avez vous des astuces à partager ? Avez vous remarque comme vous vous sentez mieux quand votre environnement est libre de tout encombrement ? Partagez vos expériences en répondant à ces questions dans la zone de commentaire de ce billet.

Partager cet article de Gérer le Stress.net sur les média sociaux :
  • Print
  • Digg
  • StumbleUpon
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Yahoo! Buzz
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • email
  • FriendFeed
  • Google Buzz
  • LinkedIn
  • Ping.fm
  • Reddit
  • viadeo FR
  • Wikio FR
Ce contenu a été publié dans Exercices & Techniques pour Gérer le stress, Gérer le stress - Divers, Gérer le stress au quotidien, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à S’organiser pour mieux gérer le stress – Partie 2/2

  1. Campredon dit :

    Toutes ces idées sont intéressantes; prendre du temps pour se situer dans son environnement me semble essentiel.
    Je me permets de vous faire remarquer qu’il y a quelques fautes de grammaire et d’orthographe, ainsi que des phrases qui ont été remaniées sans effacer la tournure précédente. Peut-être devriez-vous relire les 2 articles?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge