5 Façons de Gérer le stress au travail

L’environnement professionnel est un endroit particulièrement porteur de stress. Les relations avec les collègues et les supérieurs mais aussi avec les clients, les fournisseurs suivant votre fonction dans l’entreprise. Au delà des relations professionnels, vous avez aussi les objectifs à atteindre en terme de chiffre d’affaire ou de deadline pour la remise d’un rapport. Les sources de stress sont nombreuses sur le lieu de travail et si vous ne gérez pas bien ce stress, vous risquez de vous retrouver en burnout.

Il est important de savoir que votre priorité est de rester aussi fonctionnel pour continuer à travailler efficacement mais aussi pour continuer à avoir de la satisfaction et du plaisir dans votre travail. Tomber dans le surmenage ou le burnout sont des signes que vous devez apprendre à mieux prendre soin de vous.

Voici quelques façons de gérer le stress au travail :

Faites bien la distinctions entre les faits et les interprétations

Beaucoup de mes clients qui souffrent de stress souffrent parfois plus de la façon dont ils interprètent les évènements que des faits réels qui se sont produit. Par exemple, si un collègues tarde à rendre un dossier au delà de la date promise nous sommes devant un fait : le dossier n’a pas encore été rendu malgré la promesse de ce collègue.

Derrière cela, nous avons tendance à donner une signification à ce genre d’évènement qui risque d’être cause de plus ou moins de stress. Si j’interprète ce retard comme malveillant de la part de ce collègue :

« Ah, il le rend en retard pour mettre dans la panade…! »

alors c’est de la colère, du stress du ressentiment qui vient.

Par contre si vous vous dites :

« Il doit être surchargé de travail aussi, je vais voir si il a besoin de quelquechose pour avancer »

alors vous avez choisi une interprètation qui sera moins génératrice de stress et qui renforcera votre entente avec votre collègue plutôt que l’inverse.

Prenez des pauses régulièrement dans la journée

La façon la plus efficace de travailler est de savoir être pleinement dans votre travail quand vous l’avez décidé et d’être pleinement dans la récupération quand vous l’avez décidé.

Ainsi prendre un pause régulière de 10 à 20 minutes toutes les 60 ou 90 minutes à plus de chances de vous aider à retrouver votre énergie et votre capacité de concentration.

Prenez un moment pour vous détendre, ne rester pas devant votre ordinateur. Allez plutôt voir de collègues plaisants avec qui vous changer les idées du côté de la machine à café ou dans la salle de repos.

Ayez un bureau en ordre en prévention du stress

Le premier bénéfice est que vous retrouverez beaucoup plus facilement et rapidement ce que vous cherchez. Cela peut être très agaçant d’avoir à soulever des piles de dossiers mal organisées et des documents en tout genre sur votre bureau (que ce soit sur votre bureau physique ou sur votre ordinateur).

Utilisez la méthode du livre Thinking Things Done décrite ci-dessous en quelques points pour ce faire, c’est très efficace :

  • Créer une image mentale de votre bureau bien rangé, en ordre comme il pourrait l’être.
  • Regardez cette image en ressentant des émotions positives de joies, de calme ou d’autres émotions qui sont positives pour vous.
  • Pendant que vous visualisez cette image, votre inconscient va commencer à travailler et des solutions ou stratégies vont en émerger alors que vous regardez cette image avec des émotions positives.
  • Passez à l’action ! Vous verrez votre bureau va être rangé en quelques minutes.
  • Le bénéfice secondaire de cela est que vous allez aussi faire meilleure figure devant vos collègues et supérieurs tout en ressentant un sentiment de contrôle et de satisfaction. Avoir un bon environnement de travail bien rangé et organisé est le meilleur moyen de gérer le stress lié à l’encombrement.

Ajoutez de l’humour dans votre quotidien au travail

En effet, vous allez réduire votre stress de façon considérable en ajoutant un peu plus d’humour dans vos relations de travail. Sur la même veine que la première stratégie pour gérer le stress dont je vous parlais plus haut, celle va en plus renforcer votre capacité à gérer les conflits et avoir de bonnes relations avec vos collègues et supérieurs. On dit toujours qu’il y a toujours un peu de vérité dans un trait d’humour et c’est vrai.

C’est l’outil le plus efficace pour faire passer un message, un commentaire ou autre si vous savez aussi renforcer votre message au moment où la personne se demande si vous plaisantez ou non. Sachez donc chercher ce qui est drôle dans votre quotidien au travail. Sachez relever les petites incohérences ou les frustrations pour pouvoir en rire d’abord pour vous mais aussi pour en parler à vos collègues.

Si vous vous plaignez régulièrement de la façon dont les choses se passent pour vous au travail, sachez qu’en sachant tourner cela à la dérision, vous verrez les choses plus légèrement et serez plus capables de gérer le stress inhérent à ce genre de situations.

Développez votre assertivité

Lorsque l’humour ou les interprétations positives ne suffisent plus et que vous avez besoin de reposer des limites dans votre travail – apprenez à développer votre assertivité. C’est un outil très important pour gérer le stress dans votre environnement de travail. Il y a deux types de réactions majeures dans des situations excessivement stressantes : la fuite ou la confrontation.

Par exemple, imaginons qu’on vous donne un rapport de 50 pages à rendre pour le lendemain sachant que c’est positivement impossible vu votre quantité de travail actuelle. La situation de fuite serait d’accepter la tâche et de ne rien et de travailler double sans vous reposer afin de répondre aux attentes qu’on a de vous. La confrontation, serait de rentrer en conflit ouvert et agressif avec la personne qui vous a confié cette tâche. Dans ce moment là, la troisième option est l’assertivité. Pour gérer cette tâche trop importante, sachez simplement dire NON avec calme et respect en expliquant pourquoi ce délai n’est pas raisonnable en tenant compte de votre charge de travail actuel.

« Pas toujours facile me direz vous ? » Oui c’est vrai mais si vous faites le pari de développer votre assertivité dans toutes les occasions que vous procure votre quotidien, vous verrez rapidement que vous êtes bien meilleur à cela que vous ne le pensez. Si quelqu’un tente de passer devant vous dans la queue ou fait montre d’un manque de respect en fumant dans une station service – prenez ces occasions pour développer votre assertivité et poser des mots sur ce qui vous pose problème.

Dans beaucoup de cas, vous verrez que la personne en face ne pensait pas à mal et fera en sorte de corriger le problème avec vous ou pour vous.

Et vous quelles sont les stratégies que vous employez pour gérer votre stress au bureau ou dans votre environnement de travail. Bien sûr la gestion du stress va être différente si vous travailler dans un environnement bruyant ou en extérieur mais partagez les aussi pour les lecteurs de ce blog. Vous pouvez aussi me poser des questions relatives à votre propre cas et je vous ferais des recommandations pour gérer le stress dans votre cas précis.

Partager cet article de Gérer le Stress.net sur les média sociaux :
  • Print
  • Digg
  • StumbleUpon
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Yahoo! Buzz
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • email
  • FriendFeed
  • Google Buzz
  • LinkedIn
  • Ping.fm
  • Reddit
  • viadeo FR
  • Wikio FR
Ce contenu a été publié dans Exercices & Techniques pour Gérer le stress, Gérer le stress : maîtrise de soi, Gérer le stress au quotidien, Gérer le stress relationnel, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge